PÔLE CRÉATIF LIÉGEOIS

Parce que nous sommes toutes et tous créatifs !

SEPTEMBRE, LE MOIS OÙ TOUT DEVIENT POSSIBLE !

LA FÊTE DES POSSIBLES REVIENT

Le croirez-vous ? C'est déjà la sixième édition de notre Fête des Possibles au Berleur ! La première s'était déroulée le 23 septembre 2017 et avait pour thème "Créons demain près de chez nous". Le Pôle Créatif Liégeois avait organisé un atelier "gestes écologiques".

Cette année, le thème de la Fête est "Ensemble pour des territoires justes et durables". Nous l'avons sous-titrée "En chemin pour une Créativité plus Verte…". En effet, c'est grâce à notre créativité mise au service de l'écologie que nous pouvons poser des actes en faveur de notre Terre. Nous aurons l'occasion d'en discuter avec nos deux intervenants.

Tout d'abord, nous avons la chance de recevoir Jean-Yves Buron qui nous parlera de son livre : Le monde est moche, la vie est belle. Ensuite, nous apprendrons à confectionner un Tawashi avec Joaquim Lesne. Qu'est-ce que ce nom barbare ? Tout simplement une éponge fabriquée à l'aide de chaussettes usagées, mais néanmoins propres. Tout se recycle lorsqu'on souhaite préserver la nature. Si vous avez envie de créer votre propre Tawashi, nous vous donnons rendez-vous le samedi 17 septembre prochain, de 10 à 14 heures, dans la prairie derrière l'église du Berleur. Pour confectionner votre Tawashi, vous aurez besoin de :

  • paire de ciseaux

  • vieilles chaussettes propres

  • boîte de type Tupperware d'environ 12 cm x 12 cm

  • pinces à linge


Avec la créativité, tout est possible !

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À

L'ENTRAIDE, LA COOPÉRATION ET LA PAIX

Dans chaque quartier, nous proposons une méthode simple pour identifier ou créer les conditions du possible de l’entraide et de la coopération, qui pourront finalement déboucher sur davantage de paix :

  1. Repérer dans son quartier les activités déjà existantes.

  2. Les consigner sur Internet pour les faire connaître, notamment via les réseaux sociaux, et en parler autour de soi.

  3. S'il n'y a pas beaucoup ou pas du tout d’activités de ce genre, identifier des leaders d'opinion locaux, leur demander des renseignements et leur faire des propositions.

  4. Imaginer d’autres méthodes complémentaires, si besoin est, grâce à la créativité, mais également en s’inspirant des quartiers où existent déjà des initiatives d’entraide et de coopération.

Lorsque des personnes se rencontrent pour s’entraider ou pour coopérer à un projet commun, elles apprennent à se connaître, elles acceptent leurs différences et cela favorise la paix.

Nous avons “testé” cette méthode dans le quartier du Bois de Mont à Jemeppe-sur-Meuse/Seraing (.be). Nous y cultivons déjà l’entraide et la coopération. Certain.e.s peuvent jardiner ensemble au jardin communautaire baptisé “Le Jardin des Elfes”, participer à d'autres activités à plusieurs avec les Femmes Prévoyantes Socialistes (FPS), découvrir l'informatique à la Régie des quartiers, développer un projet avec le Pôle Créatif Liégeois, etc.

Et dans votre quartier ?

Nous remercions chaleureusement l'artiste
Jose MANGANO pour avoir créé le visuel "Entraide - Coopération - Paix" du Pôle Créatif Liégeois.

FacebookInstagramTwitterLinkedIn